Résidence Hand in Hand

 

Résidence Hand in Hand sous la direction de Patricio Sarmiento au NTCRI de Nantou.

La région de Nantou est réputée pour son artisanat local : bambou, céramique, tressage, teinture, sont autant de compétences que l'on découvre sur place. La sauvegarde de ces savoirs-faires est consolidée par le National Taiwan Craft Research Institute de Caotun, dont l'une des missions principales est de faire rayonner ces savoirs-faires à travers les frontières.


Les mots sont faibles pour décrire l'ambiance et l'accueil lors de la résidence. Durant ces trois semaines, nous avons eu l'opportunité de rencontrer les meilleurs artisans de Nantou et peut-être même de Taiwan. Certains maîtres dans la discipline du bambou ont travaillé pour de grands designers tels que Campanas et Konstantin Grcic. Fier de leur savoir-faire traditionnel, ils n'en demeurent pas moins curieux des possibilités, techniques et formelles, offertes par l'échange culturel de la résidence Hand in Hand.


Plus que des projets, un dialogue.  C'est avec beaucoup de malice que les discussions prennent vie, que les idées fusent, autant que les doutes. Pourtant, le consensus reste maître, met un terme aux palabres, car s'il y a bien négociation technique, nous restons sur un échange d'estimation. Impossible pour l'artisan d'assurer le succès de ce qui va être entrepris, mais la garantie qu'il fera son maximum pour atteindre l'objectif.

Celui-ci doit "faire" pour adapter sa technique, une méthode différente, mais qui fonctionne parfaitement dans ce contexte. L'avantage est une production rapide, d'avoir en main l'objet pour ensuite discuter, améliorer, modifier, adapter... Ce qui est confortable, d'autant plus lorsque le temps est compté. Du dessin au prototype. quelques jours suffisent. Des conditions rêvées pour tout designer, désireux d'expérimenter le large panel de techniques que l'on découvre sur place.